Bières: Un formidable engouement pour la dégustation

Des habitudes qui évoluent

Les Québécois sont sans nul doute de grands amateurs de bières, une passion qui n’a fait que s’accroître ces dernières années, depuis que leur goût des voyages et de la nouveauté leur a fait découvrir ces paradis brassicoles que sont l’Allemagne, le Royaume-Uni ou la Belgique. Il va sans dire que depuis la naissance, il y a plus de 200 ans, de la brasserie Molson, les goûts se sont diversifiés. Aujourd’hui, outre les bières rafraîchissantes de consommation courante, les amateurs sont aussi à la recherche de produits de dégustation et friands de découvertes.

Preuve d’un engouement palpable, les microbrasseries ne cessent de fleurir à travers la province (on en compte plus de 80). Plusieurs « festibières » figurent au calendrier afin de permettre au public de découvrir les quelque 900 variétés de bières de dégustation disponibles chez nous. C’est d’autant plus intéressant que les brasseurs québécois s’appliquent vraiment à produire des bières inspirées de leur terroir, utilisant de plus en plus d’ingrédients locaux, signe d’une identité clairement définie. Ainsi, La Barberie, à Québec propose-t-elle le plus grand nombre de bières aromatisées au monde, avec environ 200 variétés. Parmi elles, une cuivrée au thé, une blonde à la framboise, ainsi qu’une invitante blonde au chardonnay. La microbrasserie Charlevoix, quant à elle, s’inspire de la méthode traditionnelle (prise de mousse grâce à une deuxième fermentation en bouteille) avec la très parfumée Dominus Vobiscum brut. Enfin, la microbrasserie Les Bières de la Nouvelle-France nous offre un autre produit inspiré du terroir avec la Messagère, une bière sans gluten à base de riz et de sarrasin.

Traditions inspirées

Bien que la révolution industrielle ait participé au développement de la consommation de masse de cette boisson partout dans le monde, l’industrie brassicole québécoise propose de nombreuses bières artisanales, alliant tradition séculaire et innovation audacieuse. L’orge et le houblon ne sont plus seuls sur la liste des ingrédients. On y retrouve d’autres céréales comme l’épeautre, le sarrasin, le millet. Les fruits et les épices permettent une aromatisation élargie des bières, répondant ainsi à la diversification des goûts et à la recherche de nouvelles saveurs. Enfin l’évolution des techniques de brassage et la modernité des installations amènent les brasseurs artisans à s’aventurer vers de nouveaux horizons en mettant en pratique, notamment, la deuxième fermentation en bouteille, procédé utilisé pour la vinification du champagne et des crémants.

Les possibilités paraissent tellement infinies que la boisson d’Astérix a même droit depuis peu à son encyclopédie (Oxford Companion to Beer).

Par Kler-Yann Bouteiller

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

La bière, c’est un monde infini d’arômes, de saveurs et de textures!

Les bières noires offrent des saveurs et des textures réconfortantes.

Recette sur mesure : Domaines Paul Mas vin blanc
Montréal Passion Vin 2018 FHMR
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.