Cidres et vergers Pedneault : Quand la pomme vaut son pesant d’or !

Une fois qu’on descend du traversier reliant Saint-Joseph-de-la-rive et l’Isle-aux-Coudres, dans Charlevoix, il suffit de grimper la côte pour se retrouver sur les terres ancestrales des Pedneault, propriétés de la famille depuis 1737. Les 13,5 hectares comptent quelque 1200 pommiers de 25 variétés, dont certaines très anciennes, comme la Duchesse, la Wealthy, la Alexandre ou la Baldwin, sans oublier un spectaculaire verger d’arbres fruitiers : cerises, poires, prunes, amélanchiers. À l’instar de plusieurs collègues pomiculteurs, Michel Pedneault décidait, en 1999, de donner une solide valeur ajoutée à sa production maraîchère en se tournant vers la fabrication de cidres. Il obtient alors un permis de fabrication de cidres et alcools artisanaux. « Au début, je cherchais juste des débouchés pour rentabiliser l’entreprise familiale, se souvient-il. Mais c’est vite devenu un coup de coeur parce que c’est un domaine où on apprend constamment. »

Michel Pedneault, sa soeur Marie-Claire et son neveu Éric Desgagnés sont la neuvième génération à cultiver les terres ancestrales de L’Isle-aux-Coudres, un patrimoine qu’ils s’emploient à faire fructifier avec passion. Cette passion, c’est d’abord celle de la pomiculture et de la culture d’arbres fruitiers, qu’ils aiment bien partager et faire mieux connaître. C’est pour cela chaque automne, la famille ouvre ses vergers aux visiteurs pour leur permettre de profiter d’un décor paradisiaque, au beau milieu du Saint-Laurent, tout en faisant la cueillette de variété de pommes rares, préservées avec soin depuis des générations. On peut aussi, selon la période, cueillir des prunes et des poires. En 2003, Michel Pedneault décidait d’ailleurs d’ajouter une dimension pédagogique à l’entreprise fondée en 1918 en mettant sur pied un Économusée de la pomiculture. « C’est une activité importante de notre économie et un élément essentiel du patrimoine québécois et c’est aussi une grande fierté de penser que mes parents seraient heureux de la manière dont nous avons su faire fructifier leur héritage » d’expliquer cet artisan doué.

Les mistelles de fruits

L’autre passion de la famille Pedneault, c’est celle des alcools de fruits, dont les cidres, apéritifs et mistelles. Quelques années après les débuts de la cidrerie, stimulé par les débouchés commerciaux que ses cidres et cidres de glace lui offrent et soucieux de tirer le meilleur parti possible de ses poires Clapp Favorite ou Beauté Flamande et des autres fruits du verger, Michel Pedneault décide de créer des mistelles. Ces alcools de fruit à base de moût de pomme non fermenté, puis parfumés avec les autres fruits du verger, auquel il ajoute un alcool pour empêcher la fermentation, sont un nouveau champ d’expérimentation pour M. Pedneault. « Fabriquer une mistelle, c’est un procédé complètement différent de la démarche qui mène au cidre ou au cidre de glace », confie celui qui a fait ses classes patiemment, aidé par l’oenologue Alain Cazes et après avoir suivi diverses formations spécialisées. Aujourd’hui, non seulement Michel Pedneault peut-il donner du travail à une trentaine de personnes, mais il est solidement épaulé par son neveu Éric Desgagnés, le fils de sa sœur Marie-Claire, qui se charge de la commercialisation, et par les autres membres de la famille. Responsable du marketing et du développement des affaires, Éric Desgagnés s’est chargé récemment d’aménager et d’ouvrir de nouveaux points de vente pour les cidres, mistelles et autres produits de la pomme que produisent les vergers Pedneault. En plus de la vente à la ferme et de la boutique du marché du Vieux-Port de Québec, il a ouvert trois nouvelles boutiques : une au Fairmont Le Manoir Richelieu, à la Malbaie, une à Baie Saint-Paul, dans la jolie rue Saint-Jean-Baptiste, et une autre dans la rue du Petit-Champlain, dans la vieille ville de Québec. Pour la famille, cette approche est une manière intéressante de se donner une image de marque forte et fièrement identifiée à Charlevoix, tout en préservant sa marge de profit, par le biais de la vente directe aux consommateurs.

 

Plus de contenu Exquis POUR EN SAVOIR PLUS

CIDRES ET VERGERS PEDNEAULT

Site web   /   Facebook

Exquis Magazine : Cidres et vergers Pedneault Quand la pomme vaut son pesant d’or ! par Anne-Louise Desjardins

 

 

 

Par L'équipe Exquis

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

La Maison Orphée, une entreprise familiale, est le plus important producteur et importateur d’huiles gastronomiques au Québec.

S’il y a un ingrédient qui rappelle le retour du beau temps, c’est bien l’asperge du Québec!

Montréal Passion Vin 2019
Montréal Passion Vin 2019 FHMR
Prix du Public vin bière 2019
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.