Exquis Web Boulangerie 10 boulangeries qui valent le détour par Julie Aubé

Dix boulangeries pour lesquelles on fait le détour

Faites-vous partie des gens qui seraient prêts à parcourir des kilomètres rien que pour l’odeur d’une boulangerie, pour son bon pain frais et pour sa croûte craquante?

Aux quatre coins de la province, des boulangers d’exception travaillent avec soin les grains, les farines produites par des meuneries québécoises et collaborent avec des agriculteurs pour obtenir les meilleures matières premières pour fabriquer leurs pains.

Invitation à savourer le travail de 10 artisans, dans 10 régions, qui savent et qui aiment prendre le temps…

 

Boulangerie pain icône

1. Boulangerie Niemand (Kamouraska, Bas-Saint-Laurent)

« Ce pain qui parle de lui-même, il se sent, il se touche, il chante à la sortie du four, il se goûte pour donner du bonheur à l’humanité! » Quelle belle promesse, qui met l’eau à la bouche ! Au cœur de Kamouraska, face à l’église, Jochen Niemand et Denise Pelletier sont à la tête de l’équipe de passionnés qui perpétue les techniques de panification allemande du père de Jochen.

Levain naturel, pétrissage à la main, cuisson dans un four à sole, matières premières de qualité fournies par des producteurs locaux et grains anciens sont quelques éléments qui font la qualité des pains de la boulangerie.

On s’y arrête aussi pour goûter les viennoiseries et les « strietzelns », une spécialité allemande aux fruits, et pour profiter de l’air salin du bord de mer.

 

 

Boulangerie Niemand,  82 Avenue Morel, Kamouraska, QC G0L 1M0

 

          

 

 

2. Boulangerie Des Rosiers (Vaudreuil-Dorion, Montérégie)

Daniel Des Rosiers était conseiller financier à la bourse avant que la passion pour le pain ne l’amène à quitter progressivement sa carrière.

Aujourd’hui, entre deux fournées, il donne des cours et des conférences sur la fabrication du pain au levain. Il expérimente aussi la culture de grains anciens « négligés » en collaboration avec des agriculteurs, afin de développer différents profils de saveurs. Tout le processus de fabrication du pain fait appel à des méthodes artisanales. Monsieur Des Rosiers utilise des levains naturels, les pains subissent une fermentation lente à froid de 12 à 18 heures et le pétrissage se fait, bien entendu, à la main.

Pour les aventureux, il fait une baguette fumée qui goûte le feu de camp!

Des Rosier n’a pas pignon sur rue, mais vous trouverez ses délices certifiés bio dans plusieurs points de vente à Montréal, en Montérégie et dans les Laurentides.

 

     

 

 

3. Du pain… c’est tout ! (Saint-Roch-des-Aulnaies, Chaudière-Appalaches)

Faire redécouvrir le goût du pain est l’objectif de Charles Letang et d’Émilie Vallières, les propriétaires de la boulangerie Du pain… c’est tout! Mais ils tiennent aussi à prendre le temps de rencontrer les clients et à répondre à leurs questions, sans parler du travail constant d’amélioration des méthodes et de la recherche de grains et de farines identitaires.

Parmi celles-ci, un travail est fait avec des agriculteurs de Saint-Roch-des-Aulnaies et des environs pour cultiver des blés anciens (Huron, Marquis, Red Fife) qui sont moulus à quelques pas de la boulangerie, au moulin ancestral de la Seigneurie des Aulnaies, et assemblés pour créer une farine de blés de pays.

Ne manquez pas de goûter aux « croissants de terroir », faits de farine biologique locale et de beurre du village d’à côté, fabriqué à la Fromagerie Port-Joli. Savourez le tout en terrasse et complétez l’expérience par la visite du moulin!

 

Boulangerie Du pain c'est tout

Une sélection à la boulangerie Du pain… c’est tout ! [Photo : Julie Aubé]

 

Du pain… c’est tout !,  525 Route de la Seigneurie, Saint-Roch-des-Aulnaies, QC G0R 4E0

 

          

 

 

Automne Boulangerie (Montréal)

À la boulangerie de Julien Roy et de Seth Gabrielse, on ne prend pas de raccourci. Pour obtenir un bon pain, il faut du temps.

La levure, utilisée dans l’industrie pour accélérer la fermentation, est donc rarement utilisée. Le pétrissage se fait à la main, la fermentation dure de 24 à 48 heures et la période de repos est respectée, pour le plus grand bonheur des clients.

La sélection de pains varie selon les saisons, en raison de la disponibilité des ingrédients locaux. Pour obtenir de si bons ingrédients, surtout les farines, l’équipe travaille en collaboration constante avec les agriculteurs et meuniers (Moulin des Cèdres, Les Grains du Val) pour assurer constance et précision.

Il est possible de casser la croûte sur place dans un bel espace lumineux. Mention spéciale aux pizzas et aux quiches!

Automne Boulangerie, 6500 Ave Christophe-Colomb, Montréal, QC H2S 2G8

 

          

 

 

5. Pipolinka (Wakefield, Outaouais)

Engagés dans la philosophie « Slow Food », le mouvement équitable et l’approvisionnement local, Philippe a créé une vaste gamme de pains, et Kalina se charge des pâtisseries et des mets pour les accompagner.

Située au centre du village de Wakefield, l’entreprise embauche une douzaine de personnes de la communauté et s’approvisionne le plus possible en ingrédients (lait, fromage, œufs, miel) provenant de fermes à 100 km ou moins de la boulangerie.

Le menu change bien entendu au gré des saisons. Ici, on croit qu’une « nourriture saine crée des familles et des communautés saines ». Du coup, vous pouvez être certain que la qualité des ingrédients est impeccable.

 

Pipolinka, 757 Chemin Riverside, Wakefield, QC J0X 3G0

 

          

 

 

6. Bernard le boulanger (Dunham, Cantons-de-l’est)

Une belle variété de pains salés et sucrés vous attendent dans cette boulangerie située au centre de Dunham. Ici aussi, le mot d’ordre est de prendre son temps, puisque le levain est utilisé au lieu de la levure afin d’obtenir des pains goûteux et qui se conservent longtemps.

Toutes les farines sont moulues sur pierre et les pains ne contiennent aucun additif, pour le plus grand bonheur des gens du secteur, comme de tous ceux qui sillonnent la route des Vins de Brome-Missisquoi!

 

Bernard le boulanger, 3746 Rue Principale, Dunham, QC J0E 1M0

 

 

 

7. Merci la vie (Prévost, Laurentides)

Quel nom charmant pour ce chaleureux café-boulangerie qui tire le meilleur des farines locales et des levures sauvages pour fabriquer les pains savoureux et croustillants qui font sa réputation.

Les très longues fermentations (60-80 heures) permettent d’obtenir des pains denses et savoureux.

Côté café, les plats servis pour le déjeuner et le dîner donnent envie de faire un détour par les Laurentides : risotto de khorasan à la courge musquée, chorizo, chèvre et huile parfumée à la chinoise ou encore soupe de chou-fleur braisé au chaï, couscous de chou-fleur cru, amandes rôties, ciboulette et huile de persil.

Si vous vous sentez inspiré, procurez-vous Boulange et boustifaille : 75 recettes pour faire la fête autour du pain, livre magnifique publié par Albert Elbilia, le boulanger autrefois photographe et directeur artistique.

 

Merci la vie, 2988 Boulevard du Curé-Labelle, Prévost, QC J0R 1T0

 

          

 

 

8. La fille du boulanger (Saint-Sulpice, Lanaudière)

Mélissa Voghell, véritablement fille de boulanger, côtoie le métier depuis longtemps.

Dans sa boulangerie de Saint-Sulpice, elle exerce cette belle profession à sa façon, en privilégiant les farines locales, les ingrédients de saison, les levains naturels et elle entretient une relation de collaboration avec ses clients pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

En effet, les clients sont invités à passer leur commande de pain sur le site internet de la boulangerie la veille, puis à récupérer leurs pains en boutique, le lendemain. Ainsi, Mélissa est en mesure de produire en fonction de la demande et d’éviter les pertes.

Avis aux passants : elle fait bien quelques pains en surplus pour les gens qui auraient oublié de commander ou un souper improvisé! Son bonheur : voir les comptoirs vides à la fin de la journée.

La fille du boulanger, 744, rue Notre Dame, Saint-Sulpice, QC J5W 3W7

 

          

 

 

9. Pains d’exclamation (La Malbaie, Charlevoix)

« La fréquentation de cet endroit peut vite devenir une habitude », peut-on lire sur le site web. On comprend que Pains d’exclamation est l’un de ces lieux qui compte une clientèle fidèle qui s’arrête régulièrement pour prendre un café, bruncher, acheter un sandwich pour la route ou des croissants frais le matin.

Beaucoup de touristes s’y attardent également, et pas seulement pour les bons pains au levain.

Avec sa terrasse qui fait face au fleuve et sa sélection de produits régionaux, on s’octroie volontiers un moment de répit et de partage à savourer un plat ou une gâterie maison!

 

 

Pains d’exclamation, 398 Rue Saint Étienne, La Malbaie, QC G5A 1S8

 

          

 

 

10. Boulangerie Médard (Saint-Gédéon, Lac Saint-Jean)

Bien connue pour Le 14 arpents ou le Rang des îles, la Fromagerie Médard possède également une boulangerie-bistro opérée par les sœurs Justine et Rose-Alice Boivin, 6e génération à s’investir dans l’entreprise familiale.

En plus de mettre en vedette ses fromages, la boulangerie cultive une variété de légumes et de fines herbes dans un jardin en face de l’établissement pour concocter brunchs et dîners à savourer dans la chaleureuse salle à manger. De quoi ravir les cyclistes qui sillonnent la Véloroute des Bleuets et tous les gourmands qui habitent le secteur qui passent par là!

Enfin, la boulangerie se démarque par ses abonnements à des paniers de produits proposant pains, viennoiseries, biscuits, muffins, tartes et fromages livrés à différents points de chute.

 

 

Boulangerie Médard, 10 Chemin de Quen, Saint-Gédéon, QC G0W 2P0

 

 

 

Boulangerie pain icône

 

Évidemment, ce n’est qu’une petite sélection. Plusieurs autres boulangeries méritent le détour pour la qualité de leur travail et des saveurs proposées, comme La Mie bretonne de Cowansville (on peut aussi y suivre des cours de boulangerie), la Boîte à pain, à Québec (ne manquez pas le pain bleuets et chocolat!), et tant d’autres.

N’hésitez pas à partager vos découvertes boulangères dans les différentes régions du Québec. Bonne route!

 

 

Julie Aubé, nutritionniste gourmande, pour exquis.ca – Été 2018

 

 

 

Plus de contenu Exquis     AUTOCUEILLETTE DE FRAISES : 10 FERMES QUI SAURONT VOUS CHARMER

Exquis Web Virée gourmande Julie Aubé Autocueillette de Fraises 10 fermes

Plus de contenu Exquis     Découvrir la délicieuse baie orangée de l’argousier

Exquis Web Virée gourmande La baie d'argousier par Julie Aubé

 

 

Par Julie Aubé

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

Vincent Noël est le plus gros producteur de cassis au Québec, mais aussi un important producteur de pommes de terre. Lui qui appartient à une famille d’agriculteurs et de navigateurs solidement ancrée dans le sol de Saint-Jean de l’île d’Orléans.

Depuis la création de Nutra-Fruit, au printemps 2006, l’entreprise fondée par Jean-François Veilleux et Yolande Kougioumoutzakis a le vent dans les voiles.

Prix du Public vin bière 2017 - 2018
Montréal Passion Vin 2018 FHMR
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.