Vins : Le plaisir du vin en carafe

S’il n’en tenait qu’à moi, je passerais tous mes vins en carafe, rien que pour le plaisir! Le plaisir de tenir dans mes mains ce récipient de verre qui peut prendre plusieurs formes : de la simple carafe à eau, étroite le plus souvent, à celle d’un canard, en passant par l’aiguière ou une fine carafe de cristal gravé de motifs élégants.

Les vertus du passage en carafe

Que l’on soit pour ou contre — il est toutefois recommandé en ce qui concerne le vin, comme en bien d’autres domaines, d’avoir des positions modulées et non tranchées — il est aisé de constater qu’un passage en carafe pour un vin peut avoir des conséquences positives sur l’appréciation de celui-ci. Parfaite pour décanter les vins rouges âgés qui présentent des dépôts (la décantation permet d’éliminer ceux-ci en douceur), la carafe peut aussi être utilisée pour aérer un vin rouge encore jeune, jouir des subtils reflets brillants d’un blanc sec, de ceux magnifiquement dorés d’un grand liquoreux ou joliment ambrés d’un vin doux naturel.

Le passage en carafe d’un vin jeune va permettre à celui-ci de mieux s’exprimer puisque le simple fait de le verser dans un autre flacon va, en quelque sorte, réveiller ses arômes et libérer ses fragrances. Cette manipulation aura aussi l’avantage de minimiser les odeurs de réduction et, dans le cas des rouges, donner l’impression que les tanins se sont assouplis. On pourrait dire que tous les vins jeunes, qu’ils soient rouges, blancs et rosés, tirent profit d’un passage en carafe. Par contre, certaines cuvées, non soufrées et sensibles à l’oxydation, pourraient éventuellement en pâtir.

Vins plus âgés et carafe

Il faudra également être vigilant dans le passage en carafe des vins plus âgés. Cela dit, les résultats d’une expérience menée par cinq producteurs sur des vins rouges du millésime 2008 qui ont été dégustés selon des horaires différents démontrent de grandes variations selon le moment où ces vins étaient passés en carafe (Château Jean-Faure SaintÉmilion, Gevrey-Chambertin 1er Cru du Domaine Jean-Claude Boisset, Châteauneuf du Pape, Clos de l’Oratoire, Côte-Rôtie de Michel et Stéphane Ogier et un vin de Pays à base de carignan; Revue du vin de France, mai 2012). On a d’abord dégusté les vins deux minutes après le passage en carafe, puis deux heures après, et enfin deux jours après. Si la première approche s’est avérée positive trois fois sur cinq, la seconde l’a été deux fois sur cinq seulement, tandis que la troisième a fait clairement l’unanimité. Pour ma part, j’ai souvent constaté qu’un bon vin rouge mis en carafe était meilleur 24 heures plus tard, ce qui corrobore les résultats de cette expérimentation.

Choisir ses carafes

Que ce soit dans les boutiques spécialisées ou dans des chaînes de magasins qui proposent des articles pour la cuisine et la table en général, on peut se procurer de belles carafes, même en cristal, à prix abordable. Qu’elles soient de marques reconnues (Riedel, SpiegelauBohemia Crystal, Arcoroc, Cristal d’Arques, RavenscroftRoyal Selangor, Zalto, etc.) ou inconnues, ce n’est pas le choix qui manque. Attention, toutefois, aux carafes larges et plates, à fond évasé, fréquemment utilisées! En plus d’être difficiles d’utilisation — surtout quand il s’agit de verser les dernières gouttes — la surface au contact de l’air est parfois trop importante et le risque de voir les arômes s’envoler est grand. Convenable pour les vins jeunes qu’il faut aérer, elle est moins recommandée pour les vins plus vieux.

Carafer ou passer en carafe?

N’en déplaise à la plupart des personnes qui utilisent les mots carafer et carafage, et sans vouloir trop jouer les puristes, ces termes, à ma connaissance, n’existent pas et les expressions passer en carafe et passage en carafe seraient plus justes. Mais notre langue bien vivante, évoluant dans le temps, pourrait très bien à court terme se les approprier.

Le champagne en carafe?

Depuis quelques années, certains voudraient nous faire croire que le passage en carafe est idéal pour différentes cuvées de champagne. Je suis peut-être trop vieux, mais je ne comprends pas ces théories soi-disant révolutionnaires, que j’ai osé expérimenter afin d’en avoir le coeur net. Résultat : aucune amélioration dans l’appréciation du vin, qu’il soit demi-sec ou pas et, forcément, diminution de l’effervescence. Heureusement, je ne suis pas le seul à fuir cette pratique que la plupart des professionnels champenois du vin saute-bouchon considèrent comme un crime de lèse-majesté…

Des objets connexes

  • L’égouttoir à carafe : Fort utile pour éviter la casse, d’autant plus qu’il est important de bien rincer ses carafes après chaque utilisation.
  • L’entonnoir-aérateur : Parmi les différents modèles, l’entonnoir à cinq orifices permet une excellente oxygénation des vins rouges jeunes. On verse le vin trente minutes environ avant de servir. L’influence de l’air sur le vin sera assez significative pour en améliorer la qualité ; dans ce cas, l’utilisation de l’entonnoir à cinq trous est tout à fait recommandée. On peut utiliser une carafe évasée, vos invités apprécieront l’exercice. En prime, on peut ajouter à cet entonnoir une petite passoire et retenir d’éventuels dépôts.
  • Les aérateurs : On pourra toujours se procurer au rayon des gadgets — mais pourquoi pas, cela fait de beaux cadeaux — les aérateurs Vinturi (qui se déclinent en plusieurs modèles), Centellino et autres Decantus.
  • Le seau à vin transparent : Pour mettre en valeur l’étiquette grâce à un effet de loupe et ainsi mieux contrôler le niveau de vin restant dans la bouteille. Mes invités aiment beaucoup. Il existe des modèles en verre, qui sont très fragiles; d’autres en plastique de qualité sont tout à fait à la hauteur de la situation.
  • Le seau à vin d’Alsace : En plus de rafraîchir adéquatement le vin blanc, ce seau se révèle très pratique lorsqu’on veut placer un vin rouge dans l’eau très fraîche du robinet, car sa hauteur permet d’immerger complètement une bouteille de 750 ml.

Par Jacques Orhon

Théâtre du Vieux-Terrebonne

Autres articles de la même catégorie

Si des centaines de personnes se sont soumises aux examens du Court of Master Sommelier, seulement une poignée de Québécois ont entrepris cette aventure.

Deux chefs du réseau Ici, c’est Exquis! acceptent le défi « accord vice versa »; ils nous présentent un plat se mariant avec le vin Aveleda Vinho Verde.

Recette sur mesure : Domaines Paul Mas vin blanc
Recette sur mesure : Paul Mas vin rouge
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.