Le Rhône comme un secret que nous font découvrir les sommeliers québécois

La vallée du Rhône a beau être une des plus grandes régions viticoles de France, avec une production annuelle dépassant les 400 millions de bouteilles, elle a encore des secrets à livrer. C’est du moins avec cette idée en tête qu’Inter Rhône, l’organisation qui chapeaute la production de cette région, a organisé récemment une dégustation aux allures de speakeasy des années 1920 au Théâtre Petit Champlain, à Québec. Avec un DJ aux rythmes rétro et une partie de la compagnie portant robes d’époque ou complets à l’ancienne, l’atmosphère était originale et sympathique à souhait. Mais un peu de mise en contexte, d’abord.

Exquis Web Vins Chapoutier Paul Jaboulet Aîné Lubéron

Crédits : Anne-Louise Desjardins

 

La vallée du Rhône est séparée en deux zones distinctes, le nord et le sud, qui produisent des vins très différents et très variés. Au nord, qui ne compte que pour 10 % de la production, le prestigieux secteur de Côte-rôtie fait rêver les amateurs; et les vins de Saint-Joseph, élaborés à 100 % de syrah sont aussi d’une grande qualité, avec un potentiel de garde phénoménal. Même chose pour l’appellation Cornas. Dans ce secteur de la vallée du Rhône, on trouve des producteurs qui ont fait leur marque au Québec, comme Chapoutier, Jaboulet, Guigal, Yves Cuilleron ou Jean-Luc Colombo. Dans le sud, qui va de Montélimar à Avignon, et où 71 000 hectares sont cultivés, on a des vins de soleil, de type provençal, avec des arômes de garrigue, des notes de romarin, et une grande variété de cépages y sont cultivés. Le Lubéron, la région du mont Ventoux et de Vaqueyras produisent des vins généreux, et ceux de Châteauneuf-du-Pape sont très connus au Québec, de même que ceux des différentes appellations côte-du-Rhône Villages.

 

 

Le choix des sommeliers québécois

Pour l’occasion de notre événement de Québec, les sommelières Véronique Rivest, Élyse Lambert et leur confrère Kler-Yann Bouteiller avaient été invités à sélectionner chacun une série de vins disponibles en importation privée et à les faire découvrir aux professionnels réunis pour l’occasion.

Exquis Web Le Rhône comme un secret que nous font découvrir les sommeliers québécois par Rémy Charest -Véronique Rivest Kler-Yann Bouteiller Julien Marchand

Les sommeliers Véronique Rivest, Kler-Yann Bouteiller et le blogueur Julien Marchand, Chez Julien
Crédit : Rémy Charest

 

Véronique Rivest était particulièrement fière d’avoir à sa table le Saint-Joseph 2015 de Jean Gonon, un des plus grands ambassadeurs de l’appellation, avec des vins qui peuvent vieillir magnifiquement pendant de longues années. Superbe sur ce millésime exceptionnel, dans le nord du Rhône, cette cuvée distribuée par Maître de chai était le sommet d’une sélection de rouges nuancés et distinctifs.

Chez Kler-Yann Bouteiller, on découvrait en particulier l’énergique et envoûtant Saint-Joseph blanc de Nicolas Badel, un original parti remettre en valeur des coteaux un brin oubliés, ainsi que les Laurentides du Domaine Gramenon, un rouge généreux, particulièrement droit et expressif sur 2015, avec un grain de tanins sérieux et fin à la fois.

Exquis Web Le Rhône comme un secret que nous font découvrir les sommeliers québécois par Rémy Charest - Kler-Yann Bouteiller

Le sommelier Kler-Yann Bouteiller en service!
Crédit : Rémy Charest

 

Élyse Lambert était également fière d’avoir réuni une sélection de vins 100 % bio et tous sous les 30 dollars – enfin, sauf un, soit le Condrieu 2015 de Nicolas Badel, visiblement une belle trouvaille de l’agence Boires.

Exquis Web Le Rhône comme un secret que nous font découvrir les sommeliers québécois par Rémy Charest - Élyse Lambert

Les sommeliers Sylvain Lambert et Élyse Lambert
Crédit : Rémy Charest

 

Une fraîcheur à découvrir

Parmi ces sélections et ces belles cuvées, pouvait-on vraiment parler de surprises et de secrets à dévoiler? Plusieurs seraient certainement surpris d’un mot qui revenait plus souvent qu’on l’aurait cru, en blanc comme en rouge : la fraîcheur. Si le Rhône est un secteur ensoleillé à souhait, il peut livrer des vins qui ont de l’énergie, des acidités rafraîchissantes et une buvabilité remarquable. Ainsi, la cuvée Loï du Domaine Saladin, un domaine distribué par Rézin, une des agences les plus connues et les plus établies du Québec, montrait le grenache sous un jour croquant et gouleyant, un vin de soif presque digne d’un beaujolais. Les blancs d’appellations comme Lirac, Saint-Joseph, ont aussi de quoi surprendre, de ce côté, avec des textures séduisantes et des arômes vivifiants. Plus rares (ils représentent à peine 3 % de la production), les rosés avaient aussi de belles choses à dire, particulièrement le Tavel du Prieuré de Montézargues, substantiel, mais toujours frais.

 

À noter que si les cuvées proposées étaient issues de l’importation privée, plusieurs des domaines choisis sont également présents sur les rayons de la SAQ avec d’autres cuvées, comme le Château de la Nerthe, dont les Châteauneuf 2014, en blanc et rouge (et en bio depuis vingt ans) sont actuellement disponibles en succursale. De même, le Clos Bellane, qui faisait bonne impression lors de la soirée, voit régulièrement des cuvées disponibles dans le réseau, notamment la cuvée Les Échalas, tout à fait exemplaire, et qui peut faire une belle… surprise pour l’amateur de vin.

 

Quelques valeurs sûres de la région des Côtes du Rhône

Vin Rhône France Pierre Gaillard St-Joseph Clos de Cuminaille 2015

Pierre Gaillard St-Joseph Clos de Cuminaille 2015, vin rouge, code SAQ : 11231963, 40,75 $ [Produit CELLIER en quantité limitée]

Un vin intéressant, au nez de réglisse et de poivre fraîchement moulu, avec des notes boisées agréables. Élaboré, comme il se doit, dans l’appellation Saint-Joseph, avec 100 % de syrah, il offre une belle fraîcheur, sur un fruit mûr, avec des tanins souples et un excellent potentiel de garde. Servir à 16 °C pour en apprécier la souplesse et les notes de mûres.

Vin rouge Rhône France M. Chapoutier Côtes du Rhône Bio 2016

Michel Chapoutier Côtes du Rhône Bio 2016, vin rouge, code SAQ 12207025, 20,60 $

Ce vin biologique, du légendaire producteur Michel Chapoutier, établi à Tain l’Hermitage, dans le nord, est un favori à table, que ce soit avec des côtelettes d’agneau ou un mijoté de bœuf au vin rouge. Élaboré avec 45 % de grenache et 55 % de syrah, il a une magnifique couleur rouge grenat, avec un nez épicé, où l’on dénote aussi la framboise et un peu de fumée. En bouche, les fruits noirs couplés à une belle fraîcheur sont supportés par des tanins soutenus. Finale prolongée. Gagnera certainement à vieillir plusieurs années au cellier, même s’il est prêt à boire. Servir entre 15 °C et 16 °C.

 

Plus de contenu Exquis

SUIVEZ LES ACTUALITÉS DES VINS DE LA VALLÉE DU RHÔNE

Vignobles de la Vallée du Rhône

Site web  / Facebook  /  Twitter  

 

Plus de contenu Exquis

Exquis Web Vins SAINT-JOSEPH _ AU PAYS DE LA SYRAH par Anne-Louise Desjardins

Au pays de la syrah

par Anne-Louise Desjardins

Par Rémy Charest

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

Exquis est allé à la rencontre du nouveau domaine québécois de l’heure, Pinard & Filles et son propriétaire, Frédéric Simon.

Tempranillo : ce seul mot évoque l’Espagne, plus particulièrement la région de Rioja.

Recette sur mesure : Domaines Paul Mas vin blanc
Cavavin cellier vin publicité
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.