VINS : Fontanafredda, le vin des rois

S’il est un vin italien capable de vieillir avec grâce, au même titre que le brunello de Montalcino, c’est bien le barolo. Ce précieux liquide à base du nebbiolo cultivé dans le Piémont, dans le nord de l’Italie, est élaboré pour durer très longtemps dans ses meilleurs millésimes. Et si vous avez déjà bu un barolo, il y a bien des chances que ce soit l’un de ceux provenant de la maison Fontanafredda.

Fontanafredda est assurément le géant du barolo dans le monde : 1 bouteille sur 10 de cette appellation porte ce nom. On ne s’étonnera pas d’apprendre que la maison est le plus grand propriétaire de vignobles de barolo et le plus grand acheteur de nebbiolo. Une suprématie qui trouve probablement son origine dans le fait que le domaine a été fondé en 1858 par le premier roi d’Italie, à Serralunga d’Alba.

Rencontre avec un fameux oenologue de la maison Fontanafredda

De passage à Montréal, Danilo Drocco, l’oenologue de la maison Fontanafredda, avait des étincelles dans les yeux lorsqu’il parlait de ses vins et du virage entrepris au domaine lors de son arrivée, il y a une quinzaine d’années. Longtemps, Fontanafredda a été étiqueté comme un producteur de barolos traditionnels (sous-entendre : dépassés par la nouvelle vague des “Barolo boys” qui voulaient dépoussiérer l’appellation en produisant des vins plus boisés et très fruités). Il faut dire qu’à la fin des années 1990, le barolo perdait de son lustre, parce que considéré trop austère et peu approchable dans sa prime jeunesse. Mais à l’époque, Danilo Drocco ne s’est pas démonté et a choisi une voie plus nuancée, à la fois plus moderne, mais aussi résolument traditionnelle. Résultat : le boisé de Fontanafredda est savamment dosé et le fruit est pur et riche.

En transition vers une agriculture bio

Aujourd’hui, le géant du « vin des rois, roi des vins » (la devise de l’appellation), est en transition vers une agriculture biologique. Un travail évidemment colossal, vu la superficie et le volume de l’entreprise. Mais le projet de Danilo Drocco est bel et bien en marche. Un accord réussi pour mieux apprécier ses vins? L’oenologue suggère une bonne viande rouge, braisée et mijotée dans une sauce au vin, un plat idéal pour les soirées plus froides. Avant de retourner dans sa campagne piémontaise, M. Drocco a débouché un Barolo Riserva 1982. Première impression, en un seul mot : magnifique ! Une explosion d’arômes qui se superposent. Du cuir, un bouquet de roses fanées, des champignons séchés, un peu de vanille et de sucre brun. La preuve que cette appellation peut vieillir avec grâce dans les beaux millésimes.

Dégustés récemment

 

Fontanafredda Barolo 2012Barolo, Fontanafredda, DOCG, 2011, Italie, code SAQ : 00020214, 29,45 $

S’il y a un barolo à essayer pour “tester” l’appellation, c’est ce barolo traditionnel, bien carré, avec une solide trame tannique. Dans le verre, ce sont des arômes typiques de l’appellation, rose, bouquet de fleurs séchées, cerise et prune. Deux ans de mûrissement en fût et un an de plus en bouteille font de ce vin un nectar rustique et puissant. Achetez-en quelques flacons pour apprécier son évolution, au gré des ans.

Fontanafredda Serralunga d'Alba Barolo 2011

Serralunga d’Alba, Barolo, DOCG, Fontanafredda 2011, code SAQ : 12578248, 42,75 $

De la même maison, ce barolo est beaucoup plus approchable, pour ceux qui cherchent plus de délicatesse. Plus rond au nez, avec, en sus des arômes du barolo classique, ce vin présente des notes de champignons séchés et de vanille (après un an en barrique et deux dans des fûts de 2000 litres). Beau et raffiné.

Beni di Batasiolo Barolo 2012

Barolo, Beni di Batasiolo, 2012, code SAQ 10856777, 29,45 $

Une autre des grandes maisons de la région du Langhe, dans le Piémont, Batasiolo produit ici un barolo qu’on peut qualifier de plus moderne, si on le compare à Fontanafredda. Certains diront qu’il est moins carré et plus charmeur. On est davantage dans les notes florales et épicées, alors que les arômes de prune, de cerise noire et de tabac sont enrobés de tanins charnus. Une autre belle entrée en matière pour cette appellation à la fois rustique et distinguée.

 

Frédéric Arnould, de Toutsurlevin.ca pour exquis.ca.

Plus de contenu Exquis  VINS : Indémodable Campofiorin!

Exquis Web par Frederic Arnould Vin italie Campofiorin ACCUEIL

 

 

Par Frédéric Arnould

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

Par Frédéric Arnould. Rencontre avec Kinou Cazes, ambassadrice des marques JM Cazes, dont le Château Lynch-Bages.

Par Frédéric Arnould. Après avoir travaillé pendant 20 ans au Château Margaux, Philippe Bascaules est devenu il y a 6 ans le vigneron en chef d’Inglenook, le prestigieux domaine californien propriété de Francis Ford Coppola.

Prix du Public vin bière 2017 - 2018
Montréal Passion Vin 2018 FHMR
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.