Zuccardi : des vins argentins de haute couture

Que celui qui n’a jamais bu de vin Fuzion lève le coude! Ce vin fruité et généreux a fait et fait encore les beaux jours des amateurs de vins pas compliqués, efficaces et, disons-le, très bon marché. C’est en tout cas par le biais de ce vin populaire que la famille Zuccardi s’est frayé un chemin sur les tablettes de la SAQ. Depuis, cette famille d’origine italienne installée dans la vallée de Mendoza depuis les années 1960 est passée à la vitesse supérieure et propose maintenant de grands vins argentins.

 

Lorsqu’on rencontre José Zuccardi, on ne peut que remarquer la classe de ce monsieur. On l’imagine aisément siroter son meilleur malbec sur la terrasse de son domaine dans la vallée d’Uco, entouré de sa famille, entre vignes et oliviers, dans un décor à couper le souffle.

Mendoza est un désert, où l’irrigation se fait goutte à goutte grâce à la fonte des glaciers des Andes. Un climat aride, des hivers froids, des été chauds ainsi que des sols alluviaux composés de sédiments et de pierre, sur des terrasses à plus de 1 000 mètres d’altitude offrent une recette idéale pour faire de bons vins profonds et raffinés.

Pas étonnant que trois générations de Zuccardi (Sebastian, l’un des fils, est maintenant le vigneron en chef) continuent de développer ces terroirs locaux et d’améliorer la qualité du sol. Le malbec y est évidemment roi, mais il n’est pas le seul cépage qu’on cultive… La vinification des cabernet sauvignon, chardonnay et bonarda (le deuxième cépage le plus planté en Argentine) est ici très bien maîtrisée. La série Q des Zuccardi offre d’ailleurs un bel échantillonnage de leurs prouesses dans ces différents cépages.

 

Bio et développement durable

José Zuccardi n’est pas peu fier de vanter les mérites de ses activités qui mettent l’accent sur le respect de l’environnement grandiose de l’endroit. Ainsi, le bâtiment principal d’allure très « brute » a été construit avec les matériaux locaux et tente de se fondre au pied des montagnes. La gestion des sols se fait entre autres avec du compost issu des sous-produits de la vigne et de la culture potagère et fruitière, et une bonne partie des vins sont produits en culture biologique.

Zuccardi veut, en tout cas, convaincre les amateurs de bons vins complexes et distingués de se ruer sans hésiter sur ses cuvées haut de gamme. Pour une quarantaine de dollars le flacon, il est vrai que les malbecs, seuls ou en assemblage, ne donnent pas leur place. Essayez le Concreto ou encore le Tito (disponibles en importation privée chez Élixirs) pour vous en rendre compte; ce sont des vins puissants, bâtis pour durer et qui vous donnent l’impression de goûter le terroir si particulier de la région des Andes.

Ce qui anime le plus José Zuccardi ces temps-ci ? Faire déguster les huiles d’olives concoctées par son autre fils, Miguel. Ce sont des huiles au goût tantôt fruité, tantôt herbacé, qui sont produites dans le respect des écosystèmes locaux. Mais ça, vous le saviez déjà. Salud!

 

Dégustés récemment

Zuccardi Q chardonnay 2015, Argentine, code SAQ : 12258674, 21,00 $

Ce chardonnay a été fermenté en cuves de béton et fûts de chêne avec les levures indigènes. La maturation s’est faite sur lie, sans fermentation malolactique. Il en résulte un vin floral et fruité à la fois (pêche blanche, poire et pomme). Belle acidité, arômes de calcaire et longue finale en bouche. Vif, avec une certaine rondeur.

Exquis Web Zuccardi : des vins argentins de haute couture par Frédéric Arnould

Zuccardi Q, cabernet sauvignon 2013, code SAQ : 13265294, 22,95 $

Disponible cet été, ce 100 % cabernet sauvignon fleure bon les prunes compotées, le poivron rouge, le cassis et le bleuet. Le vieillissement d’un an en barriques de chêne lui confère un nez racé et poivré, avec des épices. Un beau vin, avec des tanins soyeux et une finale persistante.

Exquis Web Zuccardi : des vins argentins de haute couture par Frédéric Arnould

Zuccardi Emma, Bonarda 2014, importation privée (Élixirs), 41,25 $

L’une des plus belles réussites du domaine demeure sans doute la production de ce vin à 100 % bonarda. Baptisé en l’honneur de la mère de José Zuccardi, le Emma est un vin charmeur et raffiné. La couleur est intensément violette, avec des reflets bleutés. Les fruits rouges explosent au nez (cerise et fraise), accompagnés de notes d’herbes sauvages. Ce bonarda est un vin juteux à souhait avec une vibrante acidité et une trame tannique juste ce qu’il faut comme charpente. Un beau vin contemplatif.

 

Zuccardi : Pour continuer votre découverte

 

 

Par Frédéric Arnould

Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

Le pinot noir peut donner certains des plus grands vins de ce monde!

Par Frédéric Arnould. S’il est un vin italien qui a su s’imposer comme un incontournable de la table, c’est bien le Campofiorin de la maison vénitienne Masi.

Recette sur mesure : Domaines Paul Mas vin blanc
Cavavin cellier vin publicité
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.