Virée gourmande : Boston, pour s’attabler au coeur de l’histoire

Chaque année, comme les Québécois sont nombreux à prendre la direction des plages de la Nouvelle-Angleterre, Boston fait partie des incontournables. Portrait d’une ville où l’histoire a rendez-vous avec la mer, le bon vin et d’excellentes tables…

Destination coup de coeur, la capitale du Massachussetts séduira autant les amoureux d’histoire que les familles, les gourmets ou les sportifs patentés. Fenway Park, siège des célèbres Boston Red Sox, est visité par 20 millions d’amateurs chaque année, tandis que le Liberty Trail, un parcours pédestre de 4 kilomètres qui retrace l’histoire de la ville et de son architecture, est l’une des attractions touristiques les plus fréquentées, avec Faneuil Hall Marketplace, fondé en 1742 (aussi appelé Quincy Market) et le chic quartier historique de Beacon Hill.

Ville d’histoire et de savoir

Grâce à ses prestigieuses universités, dont Harvard (fondée en 1636), Tufts, le Massachussetts Institute of Technology (MIT), la Harvard Medical School et plusieurs centres de recherche médicale parmi les plus réputés au monde, Boston est non seulement l’une des plus vieilles villes d’Amérique du Nord, mais elle est aussi considérée comme la capitale du savoir, de la santé et de la technologie. Prospère, avec un revenu moyen per capita de plus de 50 000 $, elle a les moyens de ses ambitions. Cela se traduit sur une foule de plans : aménagement urbain exceptionnel avec espaces verts et sites consacrés à la pratique d’activités de plein air, excellent choix de restaurants, bars, boutiques, galeries d’art, musées. Malgré sa taille (636 000 habitants pour le Boston urbain et 4,5 millions pour le Boston métropolitain), elle est sécuritaire et aménagée pour être visitée à pied en se régalant de sa riche histoire. Une histoire d’autant plus fascinante qu’elle est omniprésente et a contribué à façonner la ville dynamique, animée et culturellement florissante que Boston est devenue.

Le rêve d’une République

Fondée en 1630 par les puritains qui, dix ans plus tôt à bord du Mayflower, avaient fui l’Angleterre et ses persécutions religieuses, Boston a immédiatement assis ses fondations sur l’importance d’une éducation de qualité. C’est là qu’en 1639 ont été créées les premières écoles publiques. Berceau des idées en Amérique (on la surnomme l’« Athènes du Nord »), farouchement indépendante et déterminée à créer une république démocratique, elle a tenu tête à la Couronne britannique. Les premiers jets de la future Constitution y seront rédigés dans une atmosphère de soulèvement constant qui en fera le siège de la Révolution américaine. Boston a aussi été le berceau du mouvement abolitionniste. Cette volonté de se démarquer se retrouvera même dans la création d’un type d’architecture particulier, le style fédéral, dont les immeubles de brique rouge en rangée, avec volets noirs, moulures blanches et toits en faible pente de Beacon Hill sont de dignes représentants. Le Capitole de l’État du Massachussetts incarne aussi l’édifice parlementaire américain type; son style sera repris un peu partout à travers le pays, inspirant même le dessin des plans de la Maison-Blanche. C’est dire l’intérêt d’arpenter cette ville riche d’un passé mouvementé, dont 285 édifices sont inscrits au Registre national des bâtiments historiques.

Attachée à ses quartiers

Aux XIXe et XXe siècles, cette ville portuaire située à l’embouchure de la rivière Charles deviendra la terre d’accueil de nombreux contingents d’immigrants européens qui fuyaient famines et oppression : d’abord les Irlandais, puis les Allemands, les Juifs de Russie et d’Europe de l’Est, suivis par les Italiens. Aujourd’hui, Boston garde une identité multiculturelle forte, avec ses quartiers identifiés à différentes communautés : le nord est le fief des Italiens, avec ses nombreuses boutiques gourmet et restaurants. Le secteur ouest (West End) est un quartier à prédominance juive, tandis que South Boston et Charleston sont des boroughs irlandais (15,8 % de la population) et que le bas de la ville reçoit le Chinatown. Pour le touriste, cette division en quartiers multiethniques disposés autour d’un centre-ville animé, où l’eau et les espaces verts sont omniprésents, orientera la visite. D’ailleurs, la moitié du territoire de 232 km. de Boston est composée d’eau, d’où l’immense popularité des activités nautiques : kayak, aviron, voile, plages urbaines propices à la baignade, etc. Les pistes multifonctionnelles aménagées en bordure de la mer et des nombreuses rivières qui la sillonnent font aussi de Boston une ville réputée pour le vélo et la course à pied.

Au-delà des Boston baked beans

Comme Boston jouit d’une population aisée bien au fait des tendances gastronomiques, elle attire des chefs réputés qui ont aidé à jeter les bases d’une nouvelle cuisine américaine fondée sur des ingrédients locaux et les produits de la mer. C’est le cas de Peter Davis, chez Henrietta’s Table, adepte d’une approche écologique; c’est aussi le cas de Tom Borgia, qui a contribué à la réputation du Legal Harborside avant de diriger les cuisines du Russell House Tavern, à Harvard Square. L’Espalier de Tom McClelland, ou les restos de Barbara Lynch, chef-propriétaire de Menton (Relais & Châteaux), No 9 Park (classique français plus abordable) et Sportello (cuisine italienne régionale) sont des tables très réputées. Nouvellement ouverte par Daniel Bojorquez, La Brasa propose un menu qui repose sur les traditions péruviennes et le savoir-faire français où tout est grillé sur charbon de bois. Dans le Leather District, le petit resto O Ya de Tim Cushman offre des spécialités japonaises et des fruits de mer qui font courir le Tout-Boston.

Clam Chowdah’ et Oster Bars

Boston est bien sûr reconnue pour son clam chowder et ses oyster bars, dont le très réputé Island Creek Oyster Bar, son petit frère récemment ouvert, Row 34, sans oublier Neptune et B&G. Le Legal Harborside est un classique du genre, avec trois vastes terrasses offrant une vue imprenable sur le port. Cette chaîne de restos-bars offre aussi une poissonnerie où la fraîcheur est impeccable. Son raw bar et son oyster bar y sont très populaires, tout comme les cocktails et la section destinée aux familles, avec un menu pour enfants intelligemment construit. Bien sûr, il y a le très touristique Union Oyster House, établi en 1824 sur la Freedom Trail et considéré comme le plus ancien restaurant d’Amérique du Nord toujours en affaires sous la même dénomination commerciale. La ville peut aussi compter sur une impressionnante variété de restaurants multiethniques qui servent une cuisine abordable et de qualité, sans oublier le coeur irlandais de Boston, qui bat avec vigueur dans de nombreux pubs. L’un de nos favoris est le Whiskey Priest, une terrasse dans Back Bay, au bord de l’eau, qui propose une centaine de whiskys différents et des spectacles les week-ends.

Boston semble aussi pouvoir se réclamer du titre de capitale des festivals culinaires : cuisine végétarienne, fruits de mer, bière, produits locaux, tous ont leur événement spécial qui les met en valeur, en plus du Dine Out Boston. Deux fois par année, un grand nombre de restaurants offrent des menus à prix fixes très avantageux.  Boston étant aussi une ville universitaire, on y trouve une multitude de cafés, food trucks et comptoirs de restauration végétarienne. Enfin, son esprit communautaire marqué donne souvent lieu à de sympathiques agapes où tous sont bienvenus : cookouts sur la plage, pique-niques et fêtes de quartier dans les parcs.

Verte Inside Out

Visiter Boston l’été ou l’automne est d’autant plus agréable que la ville est l’une des plus vertes sur le continent grâce, entre autres, au Boston Common. Premier parc public d’Amérique du Nord (1634), il forme une ceinture verte avec le Boston Public Garden adjacent; tous deux font partie du Emerald Necklace, une couronne de 10 kilomètres composée de parcs et de cours d’eau dessinés par Frederick Law Olmsted, le concepteur de Central Park et du parc du Mont-Royal.

À cela s’ajoute le Rose Kennedy Greenway, un parc linéaire urbain de deux kilomètres qui parcourt le centre-ville et l’anime avec des festivals, concerts, fontaines, marchés, expositions et jardins thématiques. Il ne faut pas manquer son magnifique carrousel planté au coeur de superbes massifs de fleurs et conçu à partir de dessins d’enfants par l’artiste Jeff Briggs. Celui-ci a créé un fabuleux bestiaire de 14 animaux propres à l’écosystème du Massachussetts : faucon pélerin, lièvre, sauterelle, papillon, phoque, baleine. Inauguré en 2013, le carrousel est situé derrière ce vaste espace commercial composé de boutiques et de restos qu’est Faneuil Hall Marketplace (Quincy Market), près de l’aquarium. C’est aussi dans ce parc que sont stationnés plusieurs food trucks durant la belle saison.

SoWa District

Cet ancien secteur du sud-est, qui comptait autrefois un important îlot de manufactures, connaît depuis une dizaine d’années une remarquable revitalisation, avec l’implantation de lofts, condos, galeries d’art, entreprises de design et de marketing, restos raffinés et boutiques gourmet. C’est le nouveau quartier branché. La communauté d’artistes qui y était déjà établie dans les années 1980 en raison des loyers abordables a été encouragée par les promoteurs immobiliers à demeurer dans le quartier et à l’animer en contribuant à la vie communautaire. Tous les premiers vendredis du mois, on peut visiter leurs ateliers et, chaque dimanche, Harrison Avenue s’anime avec le marché en plein air qui accueille fermiers et artisans, conférant au quartier une ambiance de sympathique foire urbaine qu’on trouve rarement dans le centre des grandes villes américaines.

bostonusa.com

Par L'équipe Exquis

SUGGESTIONS RELIÉES À CET ARTICLE

Bière Doré
États-Unis
N/D *
Disponible en épicerie
Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

Par Julie Aubé. Qu’on soit amateur d’activités en plein air ou de vins, visiter des vignobles et participer aux vendanges est aussi enrichissant que savoureux!

San Francisco est une ville mythique, multiculturelle, l’une des plus visitées dans le monde.

Montréal Passion Vin 2019
Montréal Passion Vin 2019 FHMR
Prix du Public vin bière 2019
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.