Exquis Web VIRÉE GOURMANDE VENISE

Explorer Venise un verre à la main

Troisième destination touristique au monde après Paris et Londres, on croit bien connaître la Cité des Doges, avec son Grand Canal, ses rues piétonnes, son pont du Rialto et sa piazza San Marco envahie de touristes et de pigeons. Pourtant, récemment, elle a réussi à nous surprendre en se posant comme la championne des trattori et osteri sympathiques de nouvelle génération. Métamorphose réussie!

Venise Cannaregio. Italy

Quartier Cannaregio

 

Je suis à peine assise à une table de la charmante Trattoria Misericordia, sur le bord du canal du même nom, un verre de prosecco à la main, que le patron dépose devant moi un généreux antipasto de poissons et de fruits de mer qui n’a rien à voir avec l’entrée de légumes grillés commandée. « Venise estre connue nel mondo pour ses anchois, ses vongole, ses calamari et ses fritti misti del pescatore. Je ne vais quand même pas vous servir des légumes, que vous pouvez manger n’importe où! », s’exclame-t-il dans son anglais mâtiné d’italien.

Cette copieuse entrée sera suivie par des linguines aux champignons, puis par un succulent poisson grillé accompagné de légumes avec tiramisu et limoncello offert par la maison. Avec une facture d’une trentaine d’euros par convive, la Trattoria Misericordia sera un solide coup de coeur de notre séjour dans cette ville splendide, qui a pourtant la réputation de se traîner les pieds quand vient le temps de cuisiner pour les touristes.

 

PÊCHE MIRACULEUSE

De fait, Venise est l’endroit rêvé pour déguster scampi, pieuvre, cigale de mer, anchois, sardines, crevettes grises, palourdes, poissons fumés, crabe à carapace molle ou baccalà, la fameuse morue séchée servie fouettée avec de l’huile d’olive, une spécialité de cette sympathique maison du Cannaregio.

Quartier Cannaregio Venise

Quartier Cannaregio [Photo : Laurent J. Lavigne]

 

Le Cannaregio est le sestiere (quartier) nord de Venise, immense, où plus du tiers de la population locale réside. Profs d’université, artistes, étudiants, familles et retraités en font un secteur vibrant et chaleureux. Inutile de dire que c’est le coin idéal où planter ses pénates si l’on veut échapper aux hordes de touristes et côtoyer les Vénitiens « pure laine ».

On y trouve une excellente sélection d’appartements en location à court terme et de petits hôtels de charme relativement abordables. Et le quartier est magnifique, avec ses édifices colorés, ses petits canaux tranquilles et ses cordes à linge qui ne chôment jamais.

 

RESTOS SYMPAS ET VIE DE QUARTIER

Des restaurants familiaux sympathiques à prix modique, telle la Trattoria Misericordia, il y en a des tas dans le Cannaregio. Retenons l’Ostaria Rioba, l’Orto dei Mori, le Dodo Caffè, l’Osteria Al Bacco, l’Anice Stellato et le Diana Ristorante; on y sert pâtes fraîches à l’encre de seiche, risotto, sarde in soar (sardines marinées avec oignons, raisins secs et noix de pin), poissons entiers grillés et viandes rôties.

De nombreuses enoteche (boutiques de vin) et bars animent le quartier, comme l’incontournable Al Timon ou le très branché 10 Metri Quadrati. Une faune locale de tout âge s’y réunit en fin de journée pour prendre un pot en dégustant les cicchetti, ces bouchées qui sont à la culture vénitienne ce que sont les tapas à la tradition barcelonaise. Jambon de Parme et dattes, croquettes de risotto, carpaccio de boeuf au fromage asiago, polpetti (boulettes de viande), coeurs d’artichauts, tomates aux anchois en composent le menu.

Exquis Web VIRÉE GOURMANDE VENISE enoteca caffè

 

Au nord du quartier, le ghetto est un lieu débordant d’histoire et très vivant, qu’on aimera découvrir le samedi pour se mêler aux familles qui fêtent le shabbat en s’installant sur la place centrale. C’est à Venise que ce triste concept d’exclusion qu’est le ghetto (de l’italien getto, fonderie) a pris naissance au XVIe siècle. À l’entrée, le restaurant Gam Gam Kosher sert une délicieuse cuisine à petit prix, dont les incontournables mezzés (hors-d’oeuvre), accompagnés de vins israéliens.

Partout dans les bars et restos du Cannaregio, nous avons suprêmement bien mangé pour pas cher, à l’abri des attrape-touristes.

Autre avantage du Cannaregio : on peut s’y approvisionner facilement auprès de nombreux petits commerces de proximité, ce qui n’est pas nécessairement le cas dans les cinq autres sestieri de Venise.

Dès notre arrivée, nous y avions déniché tout ce qu’il faut pour bien se nourrir à bon compte : fruiteries minuscules, mais bien pourvues en fruits et légumes locaux, charcuterie-fromagerie qui fabrique aussi ses pâtes et son pain, l’une des meilleures pizzerias de Venise (Arte Della Pizza) et le charmant Orient Experience, où Ahmed Hamadi, un sympathique réfugié afghan, propose d’exquis plats pour emporter.

On peut donc très bien se nourrir sans dépenser une fortune dans cette ville par ailleurs reconnue pour ses prix exorbitants, à condition d’éviter les secteurs de la gare, de la piazza San Marco et du Grand Canal.

 

SHOPPING FUTÉ

Cette mise en garde s’applique aussi au shopping : articles de cuir, verre soufflé de Murano (à visiter), objets d’art et d’artisanat, foulards et bijoux valent vraiment le coup hors des secteurs touristiques. Si le palais des Doges, la basilique San Marco et leurs alentours méritent assurément une visite, on s’y rendra dès l’ouverture, pour admirer leurs trésors sans souffrir de la cohue, qui peut être harassante et gâcher l’expérience.

Piazza San Marco Venise

Piazza San Marco

 

Le printemps et la fin de l’automne, voire le début de l’hiver, sont des périodes idéales pour un séjour d’une dizaine de jours qui vous permettra de ne rien manquer des beautés de la Sérénissime.

 

VENISE COMME UN GROS POISSON

Pour bien s’y retrouver à Venise, de nombreux guides suggèrent de visualiser la ville comme un gros poisson.

Le Cannaregio, au nord, occupe presque tout le dos et fait face aux îles de la lagune (Murano, Torcello, Burano), accessibles en 30 minutes par vaporetto, ce système d’aquabus efficace et peu coûteux qui sillonne les canaux.

Le sestiere de San Marco correspond au ventre du poisson, Santa Croce et San Polo au coeur; le Dorsoduro, qui borde le large canal de la Giudecca au sud, correspond aux nageoires, et le Castello, à l’est, à la queue.

C’est là que se trouve le quartier général de la Biennale de Venise, qui attire des artistes réputés du monde entier, lesquels transforment pendant des semaines ce musée à ciel ouvert qu’est Venise en une gigantesque foire d’art contemporain.

Le contraste entre l’art religieux et l’architecture ancienne omniprésents dans la Cité des Doges et les oeuvres d’art moderne qui s’exposent partout est saisissant et spectaculaire.

 

UNE VILLE D’ART

Les amoureux d’art voudront passer du temps dans le Dorsoduro, réputé pour ses galeries et musées, dont celui de la Fondation Guggenheim, qui abrite une fameuse collection contemporaine, et le musée de l’Académie, tout près, qui propose une sélection d’oeuvres éclectiques.

De l’autre côté, sur le Grand Canal, il faut visiter le palais Ca’ d’Oro, magnifique exemple d’architecture gothique vénitienne, qui offre peintures, sculptures et bas-reliefs de différentes époques. Nous avons beaucoup apprécié le passeport vendu par l’Association Chorus, qui veille à la préservation du patrimoine artistique religieux. Il donne accès à une vingtaine d’églises qui abritent les oeuvres de grands maîtres du baroque, de la Renaissance et du classicisme.

Santa Maria della Salute Santa Maria della Salute

Basilique Santa Maria della Salute sur le Grand Canal

 

Plus au sud, derrière la piazza San Marco, se cache La Fenice, l’un des plus beaux théâtres d’Italie, que l’on peut visiter et où l’auteure de polars Donna Leon situe l’action de l’une des enquêtes du célèbre inspecteur Brunetti.

 

FASCINANT MARCHÉ DEI PESCATORE

Le quartier San Polo et le Dorsoduro sont un peu comme le Cannaregio : ils abritent une faune locale et sont plus tranquilles, avec des échoppes sympathiques où acheter sandwichs, antipasti et exquis gelati. On dénichera rapidement des perles, comme la Gelateria Nico, sur le bord du canal de la Giudecca, et le fabuleux marché de poissons de San Polo, ouvert depuis 1097, auquel s’ajoute celui des maraîchers.

Quartier San Polo Venise

Quartier San Polo [Photo : Laurent J. Lavigne]

 

Ce marché permet de bien saisir l’importance de l’agriculture de proximité en Vénétie et d’admirer l’impressionnante gamme de produits de la mer issus d’une pêche durable en provenance de la lagune et de l’Adriatique.

 

TERRES AGRICOLES ET BONS VINS

Plusieurs s’en étonneront, mais Venise et la Vénétie sont situées au coeur d’un vaste territoire agricole de 90 000 km carrés parmi les plus productifs d’Italie, la plaine du Pô, surnommée « la ceinture de la polenta, des haricots et du riz ». Betteraves chioggia, castraùre (petits artichauts), laitue trévise, radicchio, asperges, fraises, melon, maïs (pour la polenta) et riz carnaroli, vialone et arborio (à risotto) en sont les spécialités.

Marché du Rialto Venise

Marché du Rialto [ Photo : Laurent J. Lavigne]

À cela s’ajoute, depuis peu, l’influence du mouvement Slow Food. Celui-ci a inspiré nombre de jeunes chefs, qui ont choisi de s’établir à Venise pour y ouvrir des petits restos de quartier, osteri et trattori, faisant ainsi subir à la cuisine traditionnelle vénitienne une salutaire cure de jouvence. C’est pourquoi la ville est redevenue attrayante pour les amateurs de cuisine.

Le marché principal est situé sur le Grand Canal, dans un quartier réputé pour ses boutiques, cafés et restaurants, dont l’emblématique La Zucca ou la pizzeria Muro Frari, à quelques pas du pont du Rialto. Cet ouvrage magnifique, dont la structure de pierre date du XVe siècle, est l’un des trois accès piétonniers permettant de traverser le Grand Canal, avec le pont de l’Académie et celui face à la gare.

Enfin, un autre coup de coeur situé tout à côté du palazzo Ca’ d’Oro est l’antique trattoria Ca’ d’Oro, où l’on sert des cicchetti qui font courir les amateurs dans un décor agrémenté de chaudrons de cuivre suspendus au plafond. Les polpetti sont délicieuses, tout comme le spaghetti alla busara, dont la riche sauce est à base d’anchois frais et d’oignon.

 

UNE CITÉ ENCERCLÉE DE VIGNOBLES

Bien sûr, si à Rome on fait comme les Romains, à Venise on déguste les excellents prosecco, soave, bardolino, valpolicella et amarone de Vénétie, une carte de 800 titres, dont 60 % de blancs.

Nous ne saurions trop vous recommander de prévoir une visite du vignoble vénitien, troisième région vinicole d’Italie, et la plus prolifique, avec 300 millions de bouteilles élaborées chaque année. La splendide appellation de Conegliano-Valdobbiadene, dans les Préalpes, n’est située qu’à une heure quinze de route au nord et offre des paysages à couper le souffle.

Vignobles Conegliano-Valdobbiadene

Vignobles Conegliano-Valdobbiadene [Photo : Laurent J. Lavigne]

 

Ses prosecco, à base du cépage autochtone glera, sont d’une grande qualité. Tandis que le secteur compris entre Vérone et le lac de Garde, à l’ouest, est la patrie du vin blanc soave (le plus populaire d’Italie, à base de trois cépages autochtones), du bardolino, du valpolicella et du riche amarone, l’un des grands vins italiens.

L’Office de tourisme de la Vénétie pourra vous aider à organiser une tournée des vignobles de la région selon vos goûts et le temps dont vous disposez.

 

 

Par Anne-Louise Desjardins

SUGGESTIONS RELIÉES À CET ARTICLE

Vin Blanc
Italie - Vénétie
19,60$ *
Disponible en ligne sur SAQ.com
Vin Rouge
Italie - Vénétie
20,60$ *
Disponible en ligne sur SAQ.com
Liqueur
Italie
21,45$ *
Disponible en succursale SAQ
Inscrivez-vous au Club XKI c\\\

Autres articles de la même catégorie

La visite du vignoble autrichien propose une fascinante diversité de domaines à échelle humaine.

Par Julie Aubé. Curieux de visiter des fromageries qui élèvent leurs troupeaux pour fabriquer des fromages d’exception? En voici huit qui offrent aussi un « petit plus » pour vous donner envie de les visiter!

Recette sur mesure : Domaines Paul Mas vin blanc
Montréal Passion Vin 2018 FHMR
Prix du public bière
  • UN MONDE EXQUIS INC.
  • 3425, BOUL, WILFRID-HAMEL
  • SUITE 102
  • QUÉBEC, QC, G1P 2J3
  • CANADA
© Exquis. Tous droits réservés.